La Toile du Jour n°11

 

"L'éveil du printemps"
huile / toile. 130x340cm
1978
ref : H-78-07


détail du haut de la partie centrale
détail du bas de la partie centrale

 

J'ai pris une toile de "100 figure" (130x162cm.) et deux toiles de "60 paysage" (130x89 cm.)
et je les ai badigeonnées de rose.
(ce rose reste très apparent en de nombreux endroits).
Puis j'ai brossé rapidement des formes drapées (c'était des tissus
que j'avais façonnés sur une corde à linge).
Pour le fond, le rose mauve a appelé le bleu ciel, et le ciel a appelé des taches floues
suggérant un feuillage lointain.

La forme évoquant une tête, des épaules et un buste, je l'ai "assise" sur des branches qui tiennent lieu de pattes ou de jambes.

Puis, un peu à la manière du jeu que les surréalistes ont inventé et nommé "le cadavre exquis", les panneaux latéraux ont continué la forme centrale, à droite un tissu enroulé sur lui-même reste arrondi comme un oeuf, et à gauche il prend la forme d'un enfant dont on voit déjà
la tête, les jambes et qui déploie ses membres antérieurs.

état de la toile en juin 1978
état de la toile en juin 1978

 

 


Avez-vous vu naître une cigale?
L'avez-vous vue lorsqu'elle sort de terre après plusieurs années de vie larvaire?
Elle est prisonnière d'une carapace cornée dont elle va se débarrasser dès qu'elle aura atteint un brin d'herbe sur lequel elle s'accroche.
La carapace se fend sur le dessus et l'insecte sort, en se courbant pour passer par la petite ouverture.
Il est vert pâle, tout mou et très fragile.

C'est le moment du solstice d'été, autour du 20 juin.
Environ une demi-heure après, la cigale est au-dessus de son ancienne enveloppe (regardez la photo ci-dessous),
son corps est encore vert, mais plus foncé. Elle reste au soleil deux heures, brunit et s'envole
sur l'arbre le plus proche...

Vers la fin du mois de juin, en Provence, la cigale "Lyristes plebejus" (une des huit espèces de cigales présentes en France) sort de terre après 4 ans de vie larvaire souterraine, elle se libère de sa carapace cornée (sur laquelle elle est encore agrippée sur cette photo). Elle est de couleur vert tendre et brunira avant de s'envoler.

C'est ce qui m'a inspiré la forme qui est sur le panneau gauche de ce tableau.

détail de la partie gauche
détail de la partie gauche

 

La peinture faite juste après est sur trois panneaux de 130x89 cm. chacun; ce sont aussi des tissus drapés.
La forme centrale est féminine et les formes latérales masculines.

"Desdemona et les prétendants". Huile sur toile. 130x267cm. 1978.

détail du personnage de gauche
détail du personnage central


Droits de Reproduction Réservés